la survivance des lucioles

Exposition FLAC#3 Rouen 2020

tirage jet d’encre 40×60 cm sur papier 150g couché demi-mat en 6 exemplaires par le Hall/Civette Rouen

La survivance des lucioles fait écho à un livre de Didi-Huberman qui porte ce titre. L’auteur rebondit sur une réflexion de Pasolini qui, à la fin des années 70, déplore la disparition des lucioles sur les collines aux alentours de Rome. Les lucioles sont autant les vrais insectes que les poètes et poétesses, et plus largement les artistes, ébloui.es et abattu.es par le capitalisme néo-libéral grandissant. Didi-Huberman raconte dans La survivance des lucioles, au début des années 2000, éditions de Minuit, comment les lucioles toujours vivent et toujours survivent, comment et pourquoi. Ce livre m’a marqué et beaucoup plu. J’aime les livres porteurs d’espoir, j’aime les livres optimistes qui donnent de l’énergie. Je fais parfois des images juste pour cela : parler d’un livre que j’ai bien aimé et m’en souvenir.