sur le répondeur

Salut N, c’est moi,

je suis dehors, il fait beau,
j’ai le Soleil dans la figure.

Il y a des lapins qui chassent
le pissenlit en face de moi à 10h10.

(silence)

J’ai entendu à la radio ce matin
que c’est le début  des châtaignes,

ça m’a donné envie d’y aller.
En ramasser samedi.

Ça te dirait ?

(silence)

Mais c’est demain samedi.

Je n’ai pas vu la semaine passer !

J’avais pas capté qu’on se voyait ce soir…
Je suis content.

Hâte de te voir, tu me manques.

On se voit bientôt !

je te dirai où j’aimerais aller en ramasser.

Je ne sais pas si ça mange des châtaignes
les lapins…

(silence)

Je ne sais même pas si ceux que je vois en ont déjà vu.

(silence)

Je pourrais leur en apporter.

(silence)

Je n’avais jamais
pensé à leur ramener des trucs !

(silence)

Comme des feuilles de choux.

(silence)

Ou de la laitue…

Je ferai ça.

C’est une bonne idée je trouve.

Qu’est-ce que tu en penses ?

(silence)

Bon aller j’y retourne !

je t’embrasse,

j’espère que les nuages sous toi
sont blancs et dodus comme ici.

Tu aimes la confiture de châtaignes ?

Moi je n’aime pas trop le lapin et toi ?

Toi je t’aime.
Aller je raccroche.